Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Qu'est-Ce ?

  • : Le blog de Raphaël Conforti
  • Le blog de Raphaël Conforti
  • : Je vous propose un blog sur ma pomme. A croquer.
  • Contact

T'es Qui Toi ?

  • Raphaël Conforti
  • Célibataire et donc sur le marché, la question se pose: Suis-je encore potable ? Je tente de trouver des réponses...
  • Célibataire et donc sur le marché, la question se pose: Suis-je encore potable ? Je tente de trouver des réponses...

En chanson

Vous aurez noté que j'ai châpeauté certains de mes billets de titres de chansons.
Montrez-moi votre culture musicale en me nommant les interprètes !
Je vous y aide, les titres concernés sont suivi d'un astérique...

Punaise, je me "cuculise", mais il fallait bien que je le dise ! Personne n'avait relevé ce détail !
Mon prochain blog sera un blog de fan de Cloclo. Ou alors sur le crochet. Ca marche bien les blogs sur le crochet...

Sur Facebook :

logo-facebook.jpg

16 décembre 2009 3 16 /12 /décembre /2009 22:56

Ces derniers temps je me lève tôt. Obligé par mes horaires de travail. Tellement de trucs à finir avant les fêtes qu'il est bienvenu de venir de bonne heure. Comme j'aime bien ça et que ça me permet de partir plus tôt dans l'après midi, je commence avant neuf heures. Ça paraît normal à beaucoup mais dans l'audiovisuel c'est extrêmement matinal.

Presque tous les matins je prends le tramway, la ligne deux. Ce voyage offre un très joli panorama sur Paris. Après huit heures du matin, le soleil se lève sur la capitale. Et là, c'est beau. L'aurore éclaire de sa lumière rose-orangée la ville déjà éveillée. Moi je regarde et à cet instant, je suis bien. Malgré la foule et malgré l'empressement qu'elle met à vouloir me piétiner.

Pourquoi je raconte ça ? Parce qu'il n'y a pas grand chose d'autre à dire ! Avec Marina, j'en suis au même point. Je l'ai revue; elle m'a invité boire un café chez elle. Enfin, chez les personnes chez qui elle est au pair. Les trois enfants étant à l'école nous avions un peu de temps. Nous ne le perdîmes pas. C'est ce que je cru au début, car je m'aperçus vite qu'elle n'irait pas beaucoup plus loin que la dernière fois. Un progrès toutefois : je pus lui enlever son soutien gorge et lui déboutonner le premier bouton de son jeans. L'étreinte fut passionnée mais ce n'alla pas plus loin. Je la pressai, mais peu. Pas envie de passer pour un type trop impatient et donc impoli. Nous en restâmes à cet ardent badinage.


Tout de même, je me demande où elle veut en venir et je me demande aussi si un jour je connaîtrais le goût de son sexe.

 


Repost 0
Published by Raphaël Conforti - dans Paris
commenter cet article
21 janvier 2009 3 21 /01 /janvier /2009 05:19

Je vous l’ai dit, je suis parisien. J’aime Paris, j’aime m’y promener et même prendre le métro. La fureur qui y règne, les gens qui y habitent ou qui y sont de passage. Les gens justement. Je m’y attarde, je les regarde. Les enfants, les jeunes, les hommes, les femmes… surtout les femmes. Quand je flâne, mes yeux s’attardent. Quand je ne flâne pas aussi, quand je vais bosser je prends toujours un peu plus de temps qu’il n’en faut. Pour avoir le temps. Je ne suis pas un parisien pressé. Alors je regarde : que fait-elle, elle, dans la vie ? Et lui ? Etudiant ? «Joli chapeau !» à la fille à côté. Mais c’est surtout elle qui est jolie. Si elle veut bien me donner son numéro je le prends.

Justement, hier je me promenais pas loin des Champs-Élysées, seul. J’allais faire ma revue de C.D mensuelle à la FNAC ou au Virgin mégastore et là j'ai vu un type. La vingtaine peut-être. Dans une décapotable, une Rolls en plus. Il faisait mine de demander son chemin à deux jolies filles, à moins que ce ne soit les deux demoiselles qui lui courraient derrière, je ne sais pas.

Vous pensez que ça m'emmerde ? Non. J'ai une Twingo et ça pourrait me porter préjudice, mais non. J'emballe à pieds.   

Repost 0
Published by Raphaël Conforti - dans Paris
commenter cet article