Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qu'est-Ce ?

  • : Le blog de Raphaël Conforti
  • Le blog de Raphaël Conforti
  • : Je vous propose un blog sur ma pomme. A croquer.
  • Contact

T'es Qui Toi ?

  • Raphaël Conforti
  • Célibataire et donc sur le marché, la question se pose: Suis-je encore potable ? Je tente de trouver des réponses...
  • Célibataire et donc sur le marché, la question se pose: Suis-je encore potable ? Je tente de trouver des réponses...

En chanson

Vous aurez noté que j'ai châpeauté certains de mes billets de titres de chansons.
Montrez-moi votre culture musicale en me nommant les interprètes !
Je vous y aide, les titres concernés sont suivi d'un astérique...

Punaise, je me "cuculise", mais il fallait bien que je le dise ! Personne n'avait relevé ce détail !
Mon prochain blog sera un blog de fan de Cloclo. Ou alors sur le crochet. Ca marche bien les blogs sur le crochet...

Sur Facebook :

logo-facebook.jpg

1 novembre 2009 7 01 /11 /novembre /2009 11:37

Depuis que j'ai commencé ce blog, vous pensez qu'aucune femme ne me résiste. Mais ce n'est pas vrai. Je vous dois la vérité, Raphaël doit être démystifié : Je ne vous raconte pas tout. Je ne vous parle que des histoires conclues, celles qui ont marché, ne fut-ce qu'une nuit. Ou un jour, restons urbain.


Par exemple, je ne vous ai pas raconté la fois ou j'ai croisé une des plus belles femmes qui m'ait été donné de voir (là, Rémi dirait que je vois ce genre de femmes chaque jour...). C'était à La Feria, un bar du quinzième arrondissement. Un des meilleurs petits bars tranquilles de Paris. Je me demandais même ce qu'elle faisait là. Moi, j'attendais Georges pour prendre un verre et papoter.

Elle avait commandé un verre de vin espagnol. Je lui souris, elle me répondit de la même manière. J'avais commandé la même chose car j'avais dans l'idée de trinquer avec elle et que trinquer avec une pinte dans ces conditions, ça ne le fait pas. Je levai donc mon verre dans sa direction (je m'étais installé au bar, à un tabouret d'elle) en souriant et en lui disant bonjour. Elle leva aussi son verre en me rendant mon sourire. Quel beau sourire ! Juste appuyé d'un rouge à lèvres carmin qui mettait en valeur son visage fin et pâle entouré de cheveux noir.

Je me sentais en confiance et attaquai :

-J'aime beaucoup ce bar, on y fait de belles rencontres.

-Ah oui ? Répondit-elle.

-Oui, vous êtes très jolie.

Elle ne me laissa pas continuer mon petit jeu, elle conclut:

-Mais je suis mariée et j'attends des amis...

-Tant pis, rétorquai-je, je voulais vous le dire tout de même.

-Merci, dit elle, tout de même touchée par le compliment.

Échec. Je me donnai une contenance, finis mon verre, payai et partis en saluant la belle et le barman. Dehors, je téléphonai vite à Georges pour lui donner rendez-vous dans un autre bar.

Voilà... ça arrive...

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Raphaël Conforti - dans Drague
commenter cet article

commentaires

Calia 06/11/2009 22:49


Je me demande bien ce qui vaut cette petite réminiscence ou bien cette "mise au point" sur ton potentiel de séduction. C'est inutile, tu nous avais toutes acquises, lol.

Je me rassure quand même de savoir qu'il ne te suffit pas d'éternuer pour te les faire tomber et que tu aimes bien peiner pour ça ;-)


Raphaël Conforti 07/11/2009 13:12


Je trouverais ça sympa de ne pas avoir à peiner, quand même ! Mais je pense que se serait frustrant, ce ne serait pas du jeu...


Arwen 06/11/2009 18:18


Effectivement je me suis avancée un peu vite, je m'incline....
Quant à Miss Quartz, elle ne fait pas partie de mon univers musicale non plus mais sa chanson a été diffusée à haute dose à l'époque de sa sortie du coup lorsque j'entends "mise au point" j'y
pense....
Sorry je ne recommencerai plus, je me contenterai de vous lire ^-^ :)


Raphaël Conforti 07/11/2009 13:10


C'est vrai, on passe difficilement à côté...
Mais lisez et intervenez quand vous voulez, ça me fait plaisir :)


laophi 06/11/2009 14:20


Si tu as noté tant de détails dans ce bref échange, c'est que l'endroit était éclairé à souhait. Tu a raison dans ton approche; près (des) luminaires est un élément clé pour obtenir un passe
partout et éviter qu'un démarrage disons trop sec ne conduise qu'à une impasse ou une fin de non recevoir.
Il est des engagements perdus qui ont valeur de succès et on finit toujours par mettre à profit son expérience un jour ou l'autre. On peut forcer le destin en lui donnant un coup de pouce mais même
la patience est récompensée à qui mérite le fruit défendu mais non interdit.


Raphaël Conforti 06/11/2009 17:44


C'est lumineux. Merci pour ton eclaircissement, Lao :)


Arwen 06/11/2009 12:20


Mise au point, je pensais y trouver une astérisque pour le jeux musical : chanson de Jackie Quartz dans les années 80 pour la petite histoire, (lol tout le monde s'en fou)..
Pour ce qui est du reste Raphaël c'est toujours un plaisir de vous lire quelque soit le sujet abordé....Les échecs, les ruptures, les amours naissant qui se font et se défont (euh pas sûre que ce
soit bien français!) les amitiés etc...Vous contez la vie tout simplement et comme disait Desproges : "J'aime bien les histoires qui finissent mal, ce sont les plus belles, ce sont celles qui
ressemblent le plus à la vie"

Arwen


Raphaël Conforti 06/11/2009 17:42


Et non, parce que ce n'est pas le titre exact et Miss Quartz ne fait pas, mais absoluement pas partie de mon univers musical. Donc pas d'astérisque...


L'Insoumise 04/11/2009 08:59


Allons, allons...une femme parmi combien? De plus mariée...et fidèle...sourires
Mais je suis sure qu'apres votre depart cette jeune femme devait être ,malgré tout , rose de plaisir pour le compliment....Peut-être même s'est-elle dit: "ah si je n'etais pas mariée......"
Alors pourquoi cet echec ? parce que vous ne lui plaisiez pas? Pas sur....

Bonne journée
Je vous embrasse.