Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qu'est-Ce ?

  • : Le blog de Raphaël Conforti
  • Le blog de Raphaël Conforti
  • : Je vous propose un blog sur ma pomme. A croquer.
  • Contact

T'es Qui Toi ?

  • Raphaël Conforti
  • Célibataire et donc sur le marché, la question se pose: Suis-je encore potable ? Je tente de trouver des réponses...
  • Célibataire et donc sur le marché, la question se pose: Suis-je encore potable ? Je tente de trouver des réponses...

En chanson

Vous aurez noté que j'ai châpeauté certains de mes billets de titres de chansons.
Montrez-moi votre culture musicale en me nommant les interprètes !
Je vous y aide, les titres concernés sont suivi d'un astérique...

Punaise, je me "cuculise", mais il fallait bien que je le dise ! Personne n'avait relevé ce détail !
Mon prochain blog sera un blog de fan de Cloclo. Ou alors sur le crochet. Ca marche bien les blogs sur le crochet...

Sur Facebook :

logo-facebook.jpg

5 septembre 2009 6 05 /09 /septembre /2009 00:02

C'est la rentrée et j'ai revu Rémi et Géraldine, chez Rémi. Nous nous étions peu vus ces derniers temps : Mon exclusivité avec Agnès puis les vacances et nos petits voyages respectifs, moi dix jours, Rémi aussi. Il était parti en club en Crète avec Aline et ils s'étaient séparé tout juste avant la fin du séjour. Une semaine de vie commune leur a été fatal. Il était morose comme on peut l'être à la suite de la rupture d'une relation de sept mois, mais ça allait. Géraldine, elle, était partie chez ses parents en Alsace. Elle a rencontré quelqu'un là bas et l'a laissé sur place en repartant.

J'étais très content de les retrouver. J'ai du plaisir à être avec eux, nous rions, disons le fond de nos pensées...

-On est tous les trois seuls alors ! Dit Géraldine dans la conversation.

-Ah non, corrigeai-je, parle pour toi. Moi non !

-Après le premier baiser du premier rendez-vous... tu l'avais même pas prémédité celui là, ça compte pas.

-Il y a une sérieuse option tout de même. T'es jalouse ? Tu veux pas que je te dépasse sur le nombre, c'est ça ?

-Pfff... non... on se tient de toute manière. Tu tiens une comptabilité toi ?

-Non, c'est pas mon genre, répondis-je.

C'est vrai, ce n'est pas mon genre. J'ai vu qu'il y en avait qui tenaient une comptabilité, une liste, qui savaient exactement avec combien de filles ils étaient sortis, mais comme je l'écrivais récemment à Gwendoline, je ne tiens aucune liste d'aucune sorte. T'en fais quoi après ?

J'étais accoudé au meuble où est posé l'ordinateur de Rémi, sélectionnant des morceaux de musique sur son disque dur ou leur faisant écouter mes dernières découvertes sur différents sites. Je leur fis lire un article qui, pensais-je, se rapprochait de notre discussion et en le commentant Géraldine dit:

-Les cases à points communs c'est pour les filles et les listes de conquêtes c'est pour les mecs. Toi, t'as pas de liste mais c'est parce que t'as arrêté à cinquante, non ?

-T'es conne, dis-je en riant.

Et Rémi continua :

-Non, souviens toi Géraldine, jeune, il était naïf, chaque femme qu'il rencontrait était la femme de sa vie ! Sur une moyenne de deux mois seulement mais il y croyait. Il avait pas la tête aux listes !

-Rigole, Rémi, rétorqua Géraldine, c'est toi maintenant ça !

De site en site et en suivant un fil d'informations sur les technologies, j'arrivai sur un article intéressant. Sachant Rémi esseulé, j'avais orienté ma recherche et je lui en fis part :

-Ouh, regarde Rémi ! Je trouve ça intéressant, des robots sexuels ! Ça te plait ?

-Une poupée gonflable ? Je préfère me palucher ! S'indigna Rémi.

-Ah ah ! C'est la phrase du jour ! S'esclaffa Géraldine.

-Attends, c'est plus que des poupées gonflables, dis-je, regarde.

-Ouais, ben toi qui aimes les filles qui bougent tu serais servi, finit Rémi.


La soirée se finit agréablement après avoir mangé la salade de Rémi puis sa panna cotta.

Je lui piquerai sa recette, comme d'habitude ce n'est pas une panna cotta tout con.

-Tu bosses Lundi ? Me demanda Géraldine.

-Lundi ? Non.

C'est l'avantage, parfois, d'être intermittent du spectacle.

-Super ! Tu vas m'aider alors. J'ai besoin d'aller dans les Yvelines pour une course, et il faut y aller en voiture, c'est un carton et en scooter ça le fera pas. Tu veux bien ?

Je parlais d'avantage moi ?

-Ouais... je veux bien.


Après ça nous sommes tous les deux rentrés.

Le temps est à chier ici mais je l'aime bien, cette rentrée.

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Raphaël Conforti - dans Rémi et Compagnie
commenter cet article

commentaires

Gwendoline 05/09/2009 18:53

Moi je ne tiens pas de listes, ni de conquêtes (j'ai un blog pour en parler en même temps... et toi aussi, ça remplace un peu la liste quand on y pense non ? ;) ), ni de points communs. J'ai peut être tort mais j'avance au feeling; Je me dis que si le mec est plutot mer et moi plutot montagne, bah on ira une année à la mer et une année à la montagne... c'est un exemple hein... En fait si ca colle entre nous, si j'ai des sentiments et que j'ai envie de le revoir, je me dis qu'on verra plus tard pour tout le reste. C'est pour ça que ça m'angoisse les gens qui font des listes. Ca me donne l'impression qu'ils ne laissent pas parler leur coeur...
Merci pour tous tes liens vers mon blog que j'ai du mal à alimenter régulièrement ces temps ci. Dur de retrouver le rythme de la rentrée je trouve !
:)

Raphaël Conforti 06/09/2009 01:12


J'en étais arrivé à la même conclusion à la reflexion après la lecture de ton billet. Pas de liste mais le blog exprime bien certaines choses.
Moi c'est pendant les vacances que j'ai eu du mal... :)
a bientôt