Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qu'est-Ce ?

  • : Le blog de Raphaël Conforti
  • Le blog de Raphaël Conforti
  • : Je vous propose un blog sur ma pomme. A croquer.
  • Contact

T'es Qui Toi ?

  • Raphaël Conforti
  • Célibataire et donc sur le marché, la question se pose: Suis-je encore potable ? Je tente de trouver des réponses...
  • Célibataire et donc sur le marché, la question se pose: Suis-je encore potable ? Je tente de trouver des réponses...

En chanson

Vous aurez noté que j'ai châpeauté certains de mes billets de titres de chansons.
Montrez-moi votre culture musicale en me nommant les interprètes !
Je vous y aide, les titres concernés sont suivi d'un astérique...

Punaise, je me "cuculise", mais il fallait bien que je le dise ! Personne n'avait relevé ce détail !
Mon prochain blog sera un blog de fan de Cloclo. Ou alors sur le crochet. Ca marche bien les blogs sur le crochet...

Sur Facebook :

logo-facebook.jpg

30 juillet 2009 4 30 /07 /juillet /2009 18:12

Les premiers mois d'une relation qui marche bien sont assez exclusifs. C'est un moment où on laisse un peu tomber ses amis. Des amis qui ne vous en veulent pas, ils comprennent.

Finalement, j'ai vu Géraldine et Rémi la semaine dernière; une terrasse aux dernières heures du jour. Ça m'a fait plaisir, ça devenait rare. On a rit en se racontant les conneries habituelles, en se foutant de la gueule des autres. Belle activité.

Et nous nous sommes revu ce week-end. J'étais avec Agnès. Nous nous sommes tous retrouvé vers Opéra, prendre un verre et nous promener. Ce n'est pas mon quartier préféré mais Rémi y était et il aime bien, lui. J'ai papoté avec lui, et Agnès est un peu restée avec Géraldine. Elles discutaient aussi. Tant mieux, je préfère qu'elles s'entendent même si on ne peut pas dire au premiers contacts...

Mais là n'est pas le problème. Mardi, je suis allé retrouver Géraldine à la sortie de son travail, comme je le fais de temps en temps. Nous avons pris un café, enfin... moi j'ai pris un café et elle un monaco.

-Ça va ? La belle vie ? Lança t-elle à un moment.

-Oui, plutôt bien, répondis-je. Je ne me plains pas.

-Ça a l'air, vous avez l'air bien tous les deux. Je ne t'avais pas vu aussi accro depuis... elle s'interrompit, je voyais de quoi elle parlait. Depuis douze ans.

-Oh si, ça m'est arrivé une ou deux fois tout de même.

Le garçon nous servit les boissons. Je bus trois gorgées d'eau, du verre qui était servi avec le café. Il y en a qui savent bien faire, tout de même.

-Vous vous mariez quand alors ? reprit-elle.

Je déglutis ma dernière gorgée d'eau pour ne pas la recracher et pouvoir sourire largement. A la limite du rire.

-Tu rigoles ! Tu m'as vu ?

-Bah, c'est ce que m'a dit Agnès. Que vous en avez parlé.

Si je ne m'appelais pas Raphaël j'aurais dit " c'est le pompon ". Mais je m'appelle Raphaël :

-C'est quoi ces conneries ?! demandai-je, interloqué. Tu plaisantes ?

-Non, elle m'en a parlé dimanche quand on s'est vu, tu sais...

-Oh, pourquoi elle dit ça ? Elle est conne... je suis pas fermé mais au bout de trois mois, non, ça le fait pas.

Merde. Voilà l'autre qui fait la mytho maintenant. Je fais quoi maintenant ?

J'ai trouvé Géraldine indulgente, elle m'a dit de réfléchir. Ça ne m'empêche pas de dormir mais je réfléchis. Et tout ça ne m'incite pas à continuer.

Je n'ai pas revu Agnès encore. Je ne sais pas ce que je vais lui dire.

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Raphaël Conforti - dans Oh les filles oh les filles !
commenter cet article

commentaires

Léa 31/07/2009 10:41

Ok alors si tu es sur que c'est la vérité, une discussion avec Agnès s'impose. Si elle n'avait jamais abordé le sujet avant avec toi, c'est peut etre effectivement un message qu'elle a tenté de te faire passer via Géraldine. Bon courage.

Sophie S 30/07/2009 22:57

Alors, on respire et on pose des questions, tout simplement. En évitant d'être agressif bien sûr, pas du genre "sale menteuse, tu crois quand même pas que je vais t'épouser alors que je te connais à peine !".
Et puis tu déserres les dents et tu oublies de comparer avec ta vie il y a 12 ans.
C'est un passage critique, mais fuir n'est pas nécessairement la solution. S'accrocher parce qu'on trouve qu'il serait temps de s'investir mais sans en être persuadé non plus. Un pause s'impose histoire de voir si elle te manque ?

Raphaël Conforti 31/07/2009 02:09


Agressif ? Tu ne m'as jamais vu :-) Je suis le contraire d'un sanguin...
Pour le reste, mmhh... je réfléchis.


Léa 30/07/2009 21:08

T es sur que c'est Agnès qui a mythoné, et non pas Géraldine qui, comme elle te connait bien (tres bien meme...un petit faible pour toi peut etre ?) , savait exactement quoi dire pour que tu flippes et finisse par quitter Agnès ? (et donc repasser du temps avec tes amis que tu as negligé depuis que tu es avec Agnès... c'est toi qui le dit !)

Raphaël Conforti 31/07/2009 02:07


Géraldine ? Non.
J'ai pour amis des personnes pour qui "loyauté" signifie quelque chose.
Pour cela que j'en ai peu


MicheleM 30/07/2009 19:03

La plupart des filles sont romantiques et Agnès doit surement l'être. Je suppose qu'elle en a parlé à Géraldine pour qu'elle te le répète car il y a des chances qu'elle n'ose pas aborder le sujet. Le mieux, c'est que tu lui dises ce que Géraldine t'a répété et ensuite tu lui donnes ton sentiment sur le mariage en général ou sur ce qu'est ou ce que représente votre relation pour l'instant...
Communication !
Bon courage cher Don Juan ! Je te bise tout plein !!!
PS: ce sont bien sûr des bises chastes d'encouragement !

Raphaël Conforti 31/07/2009 02:04


Il y a tout de même une différence entre prendre la température et affirmer quelque chose, non ?
Pour le reste, Je vois...
Je te bise partout aussi !


beaverstef 30/07/2009 18:36

Oh mon raph... parles lui en, vite, très vite, peut-être pas de front, mais fais lui comprendre ta position et des attentes, ou non attentes d'ailleurs. Car si elle se voit à ton bras, elle en souffrira si tu te tais et que tu la délaisses sans qu'elles comprennent.
Mytho? Peut-être pas... Elle a certainement voulu dire ce qu'elle était prête à accepter pour toi... Oui je me fais l'avocat du diable! Sourire...
En tout cas, ne laisse pas cette situation sans en parler, sinon tu vas t'éloigner, et un jour peut-être le regretter... non??
Je te fais plein de gros bisous mon Don Juan... Courage... Je suis avec toi!!! sourire
bisous bisous

Raphaël Conforti 31/07/2009 02:02


Merci...
Bise :)