Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qu'est-Ce ?

  • : Le blog de Raphaël Conforti
  • Le blog de Raphaël Conforti
  • : Je vous propose un blog sur ma pomme. A croquer.
  • Contact

T'es Qui Toi ?

  • Raphaël Conforti
  • Célibataire et donc sur le marché, la question se pose: Suis-je encore potable ? Je tente de trouver des réponses...
  • Célibataire et donc sur le marché, la question se pose: Suis-je encore potable ? Je tente de trouver des réponses...

En chanson

Vous aurez noté que j'ai châpeauté certains de mes billets de titres de chansons.
Montrez-moi votre culture musicale en me nommant les interprètes !
Je vous y aide, les titres concernés sont suivi d'un astérique...

Punaise, je me "cuculise", mais il fallait bien que je le dise ! Personne n'avait relevé ce détail !
Mon prochain blog sera un blog de fan de Cloclo. Ou alors sur le crochet. Ca marche bien les blogs sur le crochet...

Sur Facebook :

logo-facebook.jpg

20 avril 2009 1 20 /04 /avril /2009 22:14

Je ne devais pas avoir l'air très bien ces derniers temps. Je me dis ça parce que Géraldine m'a invité au restaurant et elle ne l'aurait pas fait si j'avais une bonne mine. Elle m'a emmené dans un restaurant indien qu'on lui a conseillé, dans le huitième arrondissement. C'est sympa de sa part, ça nous permettra de parler un peu.

Elle avait réservé pour les environs de vingt heures et nous arrivâmes dans ces eaux là après nous être retrouvé sur les Champs-Elysées. Un joli restaurant, un petit palais.

-Bonsoir, j'ai réservé une table pour deux, au nom de Pellas.

-Bonsoir, répondit le monsieur qui nous accueillit.

Il alla regarder dans son registre.

-Géraldine ? Dit-il en relevant la tête, dubitatif.

-Oui. Géraldine sourit.

-Non.

-Quoi non ?

-Vous n'êtes pas Géraldine Pailhas.

-Bah si ! Sa mine se défit, en commençant à comprendre ce qui arrivait et devant la dépense d'énergie qu'elle imaginait avoir a employer pour expliquer la chose si l'interlocuteur était buté. Elle reprit :

-Je m'appelle Géraldine Pellas et j'ai réservé une table. Alors vous m'indiquez où elle est.

-Oui, mais c'est pas bien de mentir pour obtenir une table dans un restaurant fréquenté comme le notre. Madame Pailhas est une cliente, vous avez abusé de notre confiance, c'est pas de chance pour vous.

Géraldine se mis à fouiller dans son sac et elle en sortit sa carte d'identité.

-Voilà, vous ne m'aviez pas demandé d'épeler alors lisez, là, et et filez moi cette table parce que ça commence à me fatiguer ! Et en s'adressant à moi : Ah j'te jure ! Pourquoi elle a fait actrice l'autre ? Elle pouvait pas faire assistante de direction ou puéricultrice comme tout le monde ?

Nous nous sommes tout de même assis et Géraldine finit de se calmer en prenant un apéritif. C'est vrai que c'est emmerdant de toujours devoir se justifier. Justifier de s'appeler comme une célébrité. Enfin, c'est relatif, elle ne s'appelle pas Catherine Deneuve non plus !

Finalement apaisée, elle commença à me taquiner :

-Alors ça marche l'allemand ?

-Ja ! Wie geht's meine Liebe ? Répondis-je en souriant.

Elle rit :

-Je vois, ça marche ! Si tu t'y mets c'est que ça marche !

-Oui, répondis-je, relativement. Je suis pas mal avec elle. J'aime bien les matinées, les petits déjeuners avec elle mais il y a un truc qui cloche, le reste du temps je ne suis pas super bien. Je crois que je me force à coller à l'image de ce que je crois qu'elle aimerait que je sois.

-Qu'est-ce que tu racontes là ? Elle sourit à l'écoute de cette remarque alambiquée.

-Eh bien, elle me détaille ses problèmes, ses déboires familiaux, ses copines qui la font chier et je lui réponds, je lui dis ce que j'en pense alors que je m'en fous complètement, on ne se connait que depuis une semaine ! Je ne veux pas commencer pas là !

Nous avions pris des byrianis aux crevettes après un assortiment d'entrées, pas mal.

Je continuai :

-Elle ne me sors que des trucs négatifs. A part les cours d'allemand où elle ne me sors que des banalités "wie geht's ? Shön ! Bitte, danke", ça me fait une belle jambe.

-Bah, il faut bien commencer par quelque chose.

-Oui, mais elle pourrait continuer les banalités en français après ! Au lieu de ça elle ajoute une couche sur sa copine Barbara qui l'enfonce à chaque fois qu'elle se recoiffe ou qu'elle change de robe ! Qu'elle lui foute une baffe au lieu de me faire chier avec après coup !

-Je vois. Il faut qu'elle se défoule, dit Géraldine, elle ne veut pas se brouiller avec ses copines, alors, malgré ce qu'elle pense elle ne dit rien et se déverse après, sur toi.

-Ouais ben il faudrait qu'elle songe à se déverser ailleurs que sur son nouveau petit ami, sinon, il va se barrer. Sans compter que j'avais misé un espoir fou sur ses capacités au lit ! Avec ce qu'elle sait sur le corps humain !

-Elle est toute bloquée la pauvre, il faut l'aider !

-Oui, eh bien il y a du boulot. Des années de psychanalyse. Moi je me serai défoulé avec quelqu'un d'autre en attendant...

-Oh, t'es un vrai salaud Raphaël, dit elle sourire en coin.

Il faudra que je vous parle un jour de la tendance de Géraldine à m'insulter.

Nous continuâmes le repas en disant du mal des autres, comme on aime, surtout sur ceux qu'on aime bien en commençant par nous même (oui, moi aussi je l'insulte !)

L'addition arriva après le café que je pris seul (oui, Géraldine n'aime pas le café)

-La vache ! Dit Géraldine en lisant le papier.

-Eh oui, nous sommes dans le huitième !

Finalement, je ne la laissai pas m'inviter et nous partageâmes cette note.

-Je vois, c'est un restaurant de stars ici, me dit Géraldine, je comprends pourquoi l'autre en est une habituée. La prochaine fois je t'emmène au Passage Brady !

Merci Géraldine.

Partager cet article

Repost 0
Published by Raphaël Conforti - dans Oh les filles oh les filles !
commenter cet article

commentaires

virginie+Edensland 21/04/2009 22:02

le com est parti tout seul!!!!!!!grrrr! Bref, je disais, une nana qui se plaint dès le début, c'est lourd!! Parce que, en fait, je crois qu'un mec trouve ça lourd même quand c'est la mère de ses enfants depuis 10 ans!! bizzzzzzzzzzzzzzzzzzz

beaver 21/04/2009 21:44

Non mon cher Wam, Raph n'en a pas besoin!! :)
Bisous à vous les garçons... sourire

Wam 21/04/2009 17:35

ça c'est de l'échange de com ^_^
T'as montré ton cul ou quoi Raph ??

Raphaël Conforti 21/04/2009 17:54


Eh non, je n'ai pas montré mon cul :-)


beaver 21/04/2009 16:36

Quand je suis inspirée oui...
Bisous Don Juan

beaver 21/04/2009 13:13

Franchement, pourquoi, MOI, je voudrai faire çà? Mmmm? Je vois pas pourquoi... sourire!
Je crois que nous sommes tous pareils, et nous aimons particulièrement ce petit moment au réveil où deux corps chauds se serrent l'un contre l'autre pour un moment de douceur et de tendresse. Et j'avoue que je raffole aussi de ces moments, mais Raph, mon cher Raph, tu sais aussi bien que moi, qu'on ne construit pas une relation sur la bulle tendresse du matin. L'osmose c'est un tout! Et je sais quelque part que ta quête est celle-ci... Cette fameuse osmose... Non? Alors oui, profites de ces moments, mais pourquoi continuer une relation dans laquelle personne n'évolue? Je trouve cela stérile et triste c'est tout...
Et pour répondre à ta question... ou à ton sous-entendu... peut être... rire! Il faut bien que je termine mon com sur une roulade!
D'ailleurs, je vois que nous sommes bien matinaux ce matin... Tu aurais dû venir dormir avec moi, tu aurais eu un réveil tendre, un petit déj sympa avec une jolie petite discussion... comme quoi... sourire
Bisous Don Juan

Raphaël Conforti 21/04/2009 14:45


C'est exactement ça, je le dirais avec les mêmes mots !

Pour ta conclusion, ouh ! Tu sais parler aux hommes toi !